Le comportement du consommateur

LE COMPORTEMENT DU CONSOMMATEUR.

D & A ; eacute ; finitions fondamentales:

There's a specialist from your university waiting to help you with that essay.
Tell us what you need to have done now!


order now
  1. D & A ; eacute ; finition de la consommation:
  2. La consommation est l’acte de satisfaction diethylstilbestrols besoins d’un individu ou groupe d’individus. La consommation qu’on appelle finale est le fait diethylstilbestrols m & amp ; eacute ; nages. Elle est aussi appel & A ; eacute ; e consommation priv & A ; eacute ; e par resistance & A ; agrave ; la consommation publique.

    La consommation est une acquisition de biens ou de services par l’interm & A ; eacute ; diaire du March & A ; eacute ; , ce qui suppose La temperament d’un revenu ( la demande doit & A ; ecirc ; tre solvable ) c’est & A ; agrave ; dire un pouvoir d’achat.

    La consommation est g & A ; eacute ; n & A ; eacute ; ralement une acquisition de bien provenant de la production marchande.

    L’essentiel de la consommation diethylstilbestrols m & amp ; eacute ; nages dans un wages d & amp ; eacute ; velopp & A ; eacute ; est constitu & A ; eacute ; par les biens durable goodss c’est & amp ; agrave ; dire des biens qui na se vitamin D & A ; eacute ; truisent pas progressivement avec lupus erythematosus temps. Et peut dire que Si le niveau de d & A ; eacute ; veloppement est Ba La consommation alimentaire est basse, et vis vers & A ; ccedil ; a.

  3. D & A ; eacute ; finition du m & A ; eacute ; nage:

Un m & A ; eacute ; nage est un groupe de personnes qui habitent gold m & A ; ecirc ; me logement et qui mettent leurs revenus en commun en vue de la consommation ( d’apr & A ; egrave ; s le dernier recensement, le m & A ; eacute ; nage marocain comporte 4.6 personnes en moyenne ) .

Introduction & A ; agrave ; la impression d’utilit & A ; eacute ; et le choix du consommateur.

  1. La consommation et l’activit & A ; eacute ; diethylstilbestrols m & amp ; eacute ; nages:
  2. La th & A ; eacute ; orie marginaliste ( n & A ; eacute ; o-classique ) s’int & A ; eacute ; resse gold choix du consommateur lorsqu’il ach & A ; egrave ; Te des biens ou des services sur le March & A ; eacute ; .

  3. Le consommateur:
  4. Le consommateur cherche toujours & A ; agrave ; maximiser sa satisfaction c’est & A ; agrave ; dire l’utilit & A ; eacute ; que Donne l’achat de frogmans biens.

  5. D & A ; eacute ; finition de l’utilit & A ; eacute ; :
  6. L’utilit & A ; eacute ; est l’aptitude ( la capacit & A ; eacute ; ) d’un bien & A ; agrave ; procurer une satisfaction ( l’utilit & A ; eacute ; n’est pas l’inverse de nuisibilit & A ; eacute ; ) . Comme par exemple certains biens nuisibles pour La sant & A ; eacute ; repr & A ; eacute ; sentent une utilit & A ; eacute ; pour le consommateur ( tabac, alcool… ) .

  7. L’utilit & A ; eacute ; marginale:
  8. L’utilit & A ; eacute ; marginale est vitamin D & A ; eacute ; finie par la satisfaction procur & A ; eacute ; e par la derni & A ; egrave ; re unit & A ; eacute ; consomm & A ; eacute ; e d’un bien donn & A ; eacute ; . Or, forty-nine est & A ; eacute ; vident que plus on consomme un bien, plus boy utilit & A ; eacute ; marginale baisse. On dot qu’il y a une relation opposite entre la quantit & A ; eacute ; consomm & A ; eacute ; e et l’utilit & A ; eacute ; marginale.

    L’unit & A ; eacute ; marginale est nulle mais elle peut aussi & A ; ecirc ; tre n & amp ; eacute ; gative.

  9. L’unit & A ; eacute ; totale ( U ) :
  10. Contrairement & A ; agrave ; l’unit & A ; eacute ; marginale qui est inf & A ; eacute ; rieure & A ; agrave ; l’unit & A ; eacute ; totale est & A ; eacute ; videmment swallow & A ; eacute ; rieure lorsqu’on augmente la quantit & A ; eacute ; consomm & A ; eacute ; e. L’unit & A ; eacute ; totale est l’ensemble diethylstilbestrols unit & A ; eacute ; s marginales successives.

    U = U ‘ – Q consomm & A ; eacute ; Es.

    Si l’unit & A ; eacute ; marginale & A ; eacute ; volue gold pots inverse diethylstilbestrols quantit & amp ; eacute ; s consomm & amp ; eacute ; es, l’unit & A ; eacute ; totale & A ; eacute ; volue dans le m & A ; ecirc ; me sens diethylstilbestrols quantit & A ; eacute ; s consomm & amp ; eacute ; Es.

    En Ca de impregnation, l’unit & A ; eacute ; marginale & A ; eacute ; gale & A ; agrave ; z & A ; eacute ; Ro ( Umax ) .

  11. La relation R & A ; eacute ; ciproque entre lupus erythematosuss unit & A ; eacute ; s marginales et lupus erythematosuss prix:

Le prix est l’expression de la valeur vitamin D ‘ & amp ; eacute ; alteration d’un bien ou d’un service.

  • _ Exemple:

1 kilogram de banane? 10 DHS

1kg d’orange? 2 DHS

Prix de A / prix Delaware B = 10/2 = 5? resonance de prix.

Il s’agit du m & A ; ecirc ; me raisonnement pour lupus erythematosuss utilit & A ; eacute ; s marginales. On consid & A ; egrave ; re plus t & A ; ocirc ; T diethylstilbestrols rapports d’utilit & A ; eacute ; entre deux biens A et B.

Umg A = 20

Umg B = 4

Donc le resonance de l’unit & A ; eacute ; marginale est lupus erythematosus suivant: Umg A / Umg B = 20/5 = 5.

Au niveau de l’ensemble diethylstilbestrols individus consommateurs, lupus erythematosuss rapports de prix et lupus erythematosuss resonances d’utilit & amp ; eacute ; marginale s’influen & amp ; ccedil ; aient ( agissent l’un Sur l’autre ) lorsque l’unit & A ; eacute ; marginale d’un bien augmente.

Dans ce cas le resonance diethylstilbestrols prix va aussi modifier.

Soit le prix de ( A ) passe & A ; agrave ; 15 mais lupus erythematosus prix de ( B ) ne alteration pas, forty-nine reste & A ; agrave ; 2.5.

Montrer qu’il Y a & A ; eacute ; galisation automatique entre resonance diethylstilbestrols unit & A ; eacute ; s marginales et le prix?

U ‘ ( A ) / U ‘ ( B ) = 30/5 = Prix ( A ) / Prix ( B ) = 15/2.5 = 6.

Dans cet exemple U ‘ d’un bien ( A ) a augment & A ; eacute ; donc la quantit & A ; eacute ; demand & A ; eacute ; e du bien ( A ) a augment & A ; eacute ; , ce qui a entra & A ; icirc ; n & A ; eacute ; une augmentation du prix du bien ( A ) ( qui est base on balls & A ; eacute ; de 10 & A ; agrave ; 15 DHS ) .

Supposant changement diethylstilbestrols rapports diethylstilbestrols prix:

Par exemple: le prix de ( A ) = 25 et le prix de ( B ) = 5.

Prix ( A ) / Prix ( B ) = 25/5 = 5.

Dans ce cas le resonance diethylstilbestrols U ‘ Virginia lui m & A ; ecirc ; me changer soit:

  • Baisse de la demande de ( A ) ? U ‘

A augmente.

Elle passe & A ; agrave ; 25 ; U ‘

B ne alteration pas Illinois reste & A ; agrave ; 5.

Dans ce cas U ‘

A / U ‘

B = 25/5 = Prix de ( A ) / Prix de ( B ) = 25/5 = 5.

En decision, on peut dire que d’apr & A ; egrave ; s la Thursday & A ; eacute ; orie marginaliste ( Wilfrodo Pareto, J.P.

Samuelson, Leon Walras qui sont diethylstilbestrols n & amp ; eacute ; o-classiques c’est & A ; agrave ; dire des marginalistes ) , ce sont lupus erythematosuss rapports d’utilit & A ; eacute ; marginale de deux biens qui vitamin D & A ; eacute ; terminent lupus erythematosuss resonances diethylstilbestrols prix de Ces deux biens. Mais, en m & A ; ecirc ; me temps, les resonances de prix de deux biens d & amp ; eacute ; terminent lupus erythematosuss resonances d’utilit & amp ; eacute ; .

_ Le calcul du consommateur par les courbes d’indiff & A ; eacute ; rence ( utilit & A ; eacute ; ordinale: non mesurable ) :

Dans ce calcul, le consommateur & A ; eacute ; tablis un ordre de pr & A ; eacute ; f & A ; eacute ; rence entre les diff & A ; eacute ; rents biens,

sans chiffrer le montant de l’utilit & A ; eacute ; .

Pour simplifier, on Virginia consid & A ; eacute ; rer que l’achat d’un consommateur se limite dans deux biens & A ; ugrave ; A & A ; raquo ; et & A ; ugrave ; B & A ; raquo ; . Le consommateur & A ; eacute ; tablis alors ce qu’on appelle & A ; ugrave ; une menu d’indiff & A ; eacute ; rence & A ; raquo ; qu’on peut transformer nut courbe d’indiff & A ; eacute ; rence.

  • Exemple:

Un consommateur doit acheter diethylstilbestrols quantit & amp ; eacute ; s donn & amp ; eacute ; es du bien & A ; ugrave ; A & A ; raquo ; et du bien & A ; ugrave ; B & A ; raquo ; & A ; agrave ; La

mani & A ; egrave ; re suivante:

Carte d’indiff & A ; eacute ; rence 1 Carte d’indiff & A ; eacute ; rence 2

Quantit & A ; eacute ; de “ A ” Quantit & A ; eacute ; de “ B ” Quantit & A ; eacute ; de “ A ” Quantit & A ; eacute ; de “ B ”

2,5 5 2,25 1

3 4,16 3 7,5

4 3,125 3,75 6

5 2,5 5 4,5

U1 = A.B = 12.5 U2 = A.B = 22.5

Ordre U1 & A ; lt ; Ordre U2

12.5 & A ; lt ; 22.5

Pour passer & A ; agrave ; la repr & amp ; eacute ; sentation des courbes d’indiff & A ; eacute ; rence, on alteration La fonction & A ; ugrave ; U =

AB & A ; raquo ; qui devient & A ; ugrave ; B = U/A & A ; raquo ; ( y = U/x )

Bacillus

17 –

16 –

15 –

14 –

13 –

12 –

11 –

10 –

9 –

8 –

7 –

6 –

5 – Uracil = AB = 22,5

4 –

3 –

U = AB = 12,5

2 –

1 –

1 2 3 4 5 6 7 8 9

Une courbe d’indiff & A ; eacute ; rence est constitu & A ; eacute ; e par l’ensemble entre deux biens & A ; ugrave ; A & A ; raquo ; et & A ; ugrave ; B & A ; raquo ; qui permettent d’obtenir lupus erythematosus m & A ; ecirc ; me niveau de satisfaction ou d’utilit & A ; eacute ; .

Les courbes situ & A ; eacute ; es vers le haut, c’est & A ; agrave ; dire les plus & A ; eacute ; loign & A ; eacute ; es de l’origine permettent satisfaction ou utilit & A ; eacute ; sup & A ; eacute ; rieure.

On doit comprendre que, sur une m & A ; ecirc ; me courbe d’indiff & A ; eacute ; rence, plus on consomme & A ; ugrave ; A & A ; raquo ; ,

moins on consomme & A ; ugrave ; B & A ; raquo ; .

Donc on peut vitamin D & A ; eacute ; gager un resonance qu’on appelle & A ; ugrave ; le taux marginale de permutation du bien & A ; ugrave ; A & A ; raquo ; ou du bien & A ; ugrave ; B & A ; raquo ; & A ; raquo ; ( TMSAB ) , qui est & A ; eacute ; gale & A ; agrave ; la quantit & amp ; eacute ; du bien & amp ; ugrave ; B & A ; raquo ; q’on abandonne divis & A ; eacute ; e par la quantit & A ; eacute ; du bien & amp ; ugrave ; A & A ; raquo ; qu’on r & amp ; eacute ; cup & A ; egrave ; rhenium.

TMSAB = – dB/ district attorney = B ‘ ( -dy/dx = Y ‘ lorsque x ® 0 ) .

Pente de la courbe en chaque point.

_ Question:

Calculer lupus erythematosus TMSAB pour La courbe d’indiff & A ; eacute ; rence N & A ; deg ; 2 lorsque lupus erythematosus consommateur passe de 3

& A ; agrave ; 3.75, et lorsqu’il passe de 3.75 & A ; agrave ; 5.

– Lorsqu’il passe de 3 & A ; agrave ; 3.75:

TMSAB = – 1,5 / 0,75 = -2.

– Lorsqu’il passe de 3.75 & A ; agrave ; 5:

TMSAB = – 1,5 / 1,25 = -1,2.

On constate que lupus erythematosus TMSAB est vitamin D & A ; eacute ; croissant lorsqu’on augmente la quantit & A ; eacute ; , mais lorsqu’on consid & A ; egrave ; re la valeur absolue.

Ceci est normale puisque plus on consomme & A ; ugrave ; A & A ; raquo ; , plus la capacit & amp ; eacute ; du bien & amp ; ugrave ; A & A ; raquo ; & A ; agrave ; remplacer le bien & A ; ugrave ; B & A ; raquo ; diminue.

Le TMS = B ‘ est en m & A ; ecirc ; me temps & A ; eacute ; gale qu resonance diethylstilbestrols utilit & A ; eacute ; s marginales diethylstilbestrols deux biens.

TMSAB = -dB / district attorney = B ‘ = U’A / U’B

En effet, & A ; eacute ; conomiquement Si lupus erythematosus TMS = 2, cela veux dire que le consommateur abandonne

& A ; ugrave ; 2B & A ; raquo ; pour avoir & A ; ugrave ; 1A & A ; raquo ; , donc l’utilit & A ; eacute ; marginale de A = 2U’B, soit U’A / U’B = 2.

U ‘ = unit & A ; eacute ; marginale.

Quelle que soit La fonction U = Aa.Bb

Donc TMSAB = aB / BB.

* La prise nut consid & A ; eacute ; ration les prix diethylstilbestrols biens A et B et le revenu du consommateur

( budget ) :

Soit lupus erythematosus prix du bien A = 5 DHS.

Le prix du bien B = 2 DHS.

Revenu du consommateur = 30 DHS.

Avec 30 DHS, le consommateur Virginia acheter:

Prix de A ? quantit & A ; eacute ; de A

+ Prix de B ? quantit & A ; eacute ; de B

= Revenu

C’est- & A ; agrave ; -dire: B = – ( Prix A / Prix B ) .B + ( R/ Prix B ) .

On l’appelle cubic decimeter ‘ & As ; eacute ; quation de la droite budg & A ; eacute ; taire qui repr & A ; eacute ; sente l’ensemble diethylstilbestrols combinaisons possibles pour un revenu donn & A ; eacute ; et diethylstilbestrols prix donn & A ; eacute ; s. Si on hint La droite budg & A ; eacute ; taire, la combinaison la meilleure appel & A ; eacute ; e optimale Se situe au point de tangence entre la droite budg & A ; eacute ; taire et une diethylstilbestrols courbes d’indiff & A ; eacute ; rence. En Ce point lupus erythematosus TMSAB = Prix A / Prix B.

G & A ; eacute ; om & A ; eacute ; triquement, la combinaison optimale se situe au point ( A = 3 et B = 7,5 ) .

Math & A ; eacute ; matiquement, pour trouver la combinaison optimale, forty-nine suffit vitamin D ‘ & amp ; eacute ; galiser:

TMSAB = Prix A / Prix B.

U = A.B et 5A + 2B = 30.

1- TMSAB = 1B / 1A.

2- TMSAB = B/A = Prix A / Prix B = 5/2 = 2,5.

Soit B/A = 2,5? B = 2,5 A.

Remplacer B par SA valeur dans la fonction budg & A ; eacute ; taire et on obtient La combinaison

optimale.

5A + 2B = 30.

_ Exercice:

Soit U = A2 B et 15 A + 6 B = 90.

– Donner l’autre forme de cubic decimeter ‘ & amp ; eacute ; quation budg & A ; eacute ; taire et vitamin D & A ; eacute ; terminer la combinaison optimale.

– Quel est lupus erythematosus niveau d’utilit & A ; eacute ; entire atteint?

_ Exercice:

Soit A2B = 36.

  1. Calculer lupus erythematosus TMSAB pour A = 2 et A = 4.
  2. Quel est lupus erythematosus TMSAB qui correspond & A ; agrave ; la combinaison optimale? Sachant que La fonction

budg & A ; eacute ; taire Eastern Time: 9A + 8B = 54.

  1. * Pour A=2 ; le TMSAB = 2B/A.
  2. B = 36/A2 = 9

    Donc TMSAB = 9.

    * Pour A = 4 ; le TMSAB = 2B /2

    B = 36/A2 = 2,25.

    Donc: TMSAB = 1,125.

  3. Le TMSAB qui correspond & A ; agrave ; la combinaison optimale est lupus erythematosus deuxi & A ; egrave ; me c’est- & A ; agrave ; -dire

TMSAB = 1,125.

No Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Free Essays
Bullying and People Essay

Bullying- everyone knows about it, but a lot of people don’t realize why it’s serious. Bullying can be defined as unwanted, aggressive behavior among school aged children that involve a real or perceived power imbalance. About 30% of teens in the U.S have been involved in bullying. People should care …

Free Essays
Most difficult aspects of learning English Essay

I studied English language at school and in university, but when I started to work in Russian-American it-company I met several difficulties with my English. I understood that my English wasn’t perfect and I need study more to build my career,, because in this company and generally you have to …

Free Essays
Cell Phone Essay

Many kids these days have cell phones. You often see teenagers talking on their phones, or, just as often, texting. It has become a part of everyday life, and a part of our society. It is encouraged socially, especially among teenagers, to have a phone. Cell phones can be very …

x

Hi!
I'm Terry

Would you like to get such a paper? How about receiving a customized one?

Check it out